Alex Rider: Les larmes du crocodile – Anthony Horowitz

alex rider les larmes du crocodile t8 anthony horowitz

Alex Rider: Les larmes du crocodile de Anthony Horowitz

Informations complémentaires…

Prix: 6,90 € (papier)

Edition: Hachette

Quatrième de couverture…

Et dire qu’Alex pensait pouvoir jouir d’une existence normale ! De nouveau embrigadé par le MI6, Alex doit enquêter sur un laboratoire qui cultive les plantes génétiquement modifiées. Quand il découvre les manipulations de Desmond Mc Cain, un gérant d’oeuvres caritatives, il est kidnappé, emmené en Afrique et emprisonné. Mc Cain projette tout simplement d’empoisonner la planète. Des millions de vies sont en danger et seul Alex peut agir !

Un extrait…

L’accident fut si soudain, si inattendu, qu’aucun d’eux ne comprit ce qui se passait. Pour Alex, ce fut comme si le trajet sur la route sinueuse et escarpée était découpé en une série d’image fixes. Edward Pleasure changea de vitesse. A quelle allure roulaient-ils ? Pas plus de quarante à l’heure. Les phares trouaient la nuit en deux colonnes distinctes. Sabina dit quelque chose et Alex se retourna pour lui répondre.

Au même instant retentit un bruit sec. Cela semblait venir de loin, mais c’était sans doute une illusion. Le bruit venait de la voiture. La Nissan se mit à tanguer et fit une embardée sur le côté. Sabina poussa un cri.

Ma critique…

J’étais ravi de pouvoir lire ce roman. J’ai commencé la saga d’Alex Rider au collège et j’attendais avec impatience de pouvoir lire les tomes qui n’étaient pas à mon CDI. Lorsque je l’ai trouvé j’ai sauté sur l’occasion. Au collège je vous aurais dit que ce roman était merveilleux. Plein de suspense, de rebondissements, des bagarres et des moments plus calme. J’aurais adoré ce roman sans condition. Toutefois j’ai grandi et maintenant alors que je suis plus mature je trouve que ces histoires sont peu vraisemblable. Comment un adolescent peut-il réussir à ce sortir de pareils situations ? Comment peut-il continuer sa mission avec son état physique aussi lamentable, blessé de partout. Je trouve ça assez impossible. Néanmoins, le roman est bien écrit, le style est agréable et fluide, le vocabulaire intéressant, l’auteur a fait des recherches et dit des choses précise. Par exemple ce n’est pas une voiture c’est une Nissan, ce n’est pas un pistolet c’est une marque bien précise avec sa provenance et sa quantité de balle.

Pour conclure je dirais donc que j’ai aimé ce roman (comme toute la saga d’ailleurs), je vous le conseil fortement mais ne vous attendez pas à avoir une histoire qui aurait pût ce produire telle quelle dans la vraie vie (ou alors le jeune homme en question devrait jouer au loto tous les jours). Vous pouvez donc profiter de ce roman au même titre qu’un roman de magie. Je tiens une fois de plus à rappeler que tout ce que je dis n’est que mon avis, vous avez tout à fait le droit d’avoir un avis différent et je vous invite d’ailleurs à le partager avec nous.

Note: 9/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s