La quête du Tigre – Colleen Houck

la quête du tigre de colleen houck

La Malédiction du Tigre T2: La quête du Tigre de Colleen Houck

Informations complémentaires…

Prix: 12,99 € (ebook) 17,90 € (papier)

Edition: Pocket

Quatrième de couverture…

De retour en Oregon, Kelsey essaie tant bien que mal de retourner à une vie normale et d’oublier ses sentiments pour Ren. Mais une menace plane, la forçant à retourner en Inde où Kishan, le sombre et fougueux frère de Ren a lui aussi succombé à la malédiction du tigre. Malmené par le danger, les rêves prémonitoires et ce que leur dicte leurs cœurs, le trio devra rester soudé pour lever à nouveau la malédiction…

Un extrait…

Il me conduisit au centre de documentation et d’information de la bibliothèque de Hamersly, puis il demanda deux casques à la dame de l’accueil en lui donnant un bout de papier. Ensuite, il plaça deux chaises de bois en face d’un écran de télévision noir et blanc de 15 centimètres dans le coin de la section des médias.

– N’est-ce pas une bonne idée ? Nous pouvons regarder un film, et je n’ai même pas à dépenser un cent !

Il me souriait alors que je restais bouche bée.

– C’est brillant de ma part, ne crois-tu pas ?

– Oh, c’est vraiment brillant, répondis-je les lèvres pincées.

Ensuite, je me tus et je me mordis les lèvres pour ne pas lui retourner une réponse sarcastique. Croyait-il que les filles aimaient vraiment se faire traiter de cette façon ? Il n’est pas nécessaire qu’une sortie soit dispendieuse, ni même que de l’argent soit dépensé pour en faire un succès. Ce qui m’ennuyait, c’est qu’Artie était suffisant à propos de tout et qu’il ne croyait pas que les filles avec lesquelles il sortait avaient assez d’importance pour être écoutées. Je me sentais dégoûtée et affamée.

Ma critique…

J’ai été plus ou moins déçu. Mais avant de crier à l’outrage ou je ne sais quoi, laissez-moi vous fournir une explication. J’ai lu le tome 1 il y a un moment, cela ce chiffre en années. J’en avais gardé un bon souvenir pour ne pas dire très bon. C’est pourquoi lorsque j’ai trouvé la version ebook, je me suis jeté dessus. Jusque là je n’avais jamais vraiment eu de soucis avec le ebook, or là c’était vraiment pas terrible, certain mot était collé car l’espace les séparant n’y était pas, lorsqu’il y avait la représentation d’une lettre ou de quelque chose comme ça, autrement dit une présentation différente les mots étaient plus petit que le reste du texte et les lignes se chevauchaient. Un véritable calvaire à lire ! Toutefois si ça ne venait que du format du livre ça irait, mais ce n’est pas le cas. En effet à de nombreuse reprise j’ai remarqué que le choix de mots ne convenait pas. Un exemple tout simple et qui ce trouve vraiment dans le livre pour que vous compreniez bien ce que je veux dire. A un certain moment, Kelsey rentre chez elle avec Ren. Ren l’attend au rez-de-chaussé tandis que Kells monte à l’étage pour aller chercher quelque chose dans sa chambre. Ren lui dit alors de ce dépêcher et qu’ils se rencontreront ici. Moi quand je lis ça je trouve qu’il y a un problème. Rencontrer quelqu’un n’a rien à voir avec cette situation, dans ce cas là on retrouve, on rejoint mais on ne se rencontre pas ! Plus tard la même erreur est revenu dans un contexte tout à fait différent mais où là aussi le mot retrouver était largement plus adéquat. Et cette exemple n’en est qu’un parmi tant d’autre ! Je me suis donc retrouver à corriger mentalement au fur et à mesure de ma lecture ce que je fais en générale lorsque je lis des textes sur internet, écris par des amateurs. Je ne m’attendais pas à devoir le faire pour un véritable roman ! En plus de tout ça il y avait de nombreux passages plein de répétitions. Alors bien sûr j’ai pris du recul et je me suis dit que c’était peut-être dû à la traduction, n’ayant pas eu le roman papier dans les mains je ne sais pas s’il est également comme ça, donc je peux aussi supposer que d’une manière ou d’une autre c’est peut-être dû au format numérique. Je ne sais pas, ce que je sais en revanche c’est que cela m’a déçu. De plus l’histoire me plait, j’ai été morte de rire, au bord des larmes, sous tensions, au même rythme que les personnages, ce qui me fait tout de même apprécier ce roman, les paysages décris sont magnifiques et précis, l’histoire est écrite à la première personne mais cela n’empêche pas le lecteur de savoir également comment se sentent les autres personnages. C’est d’ailleurs la seule chose qui m’a motivé pour le finir. J’ai l’intention de lire la suite, en espérant ne pas être aussi… dérangé par l’écriture.

Je vous le conseil, mais je vous conseil la version papier, et si vous le lisez sous cette forme n’hésitez pas à me dire si vous retrouvez le passage dont je vous ai parlé plus tôt s’il y a toujours le mot rencontrer à la place de retrouver. En fait s’il n’avait pas eu tous ces « défauts » j’aurais presque adoré ce roman. Merci et bonne lecture quand même.

Note: 6/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s