Vivants – Isaac Marion

vivants-de-isaac-marion

Vivants d’Isaac Marion

Informations complémentaires…

Prix: 5,99 € (ebook) 17 € (papier)

Edition: Bragelonne

Quatrième de couverture…

R est un zombie. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve. Dans les ruines d’une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse.
Ce n’était jamais arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts. Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.

Un extrait…

Nous commençons à sentir les Vivants en approchant d’un immeuble délabré. Je ne parle pas de l’odeur musquée de la sueur et de la peau, mais de l’effervescence de l’énergie vitale, une senteur ionisée mêlant foudre et lavande. Nous ne la sentons pas à l’aide de notre nez. Elle nous touche plus profondément, à l’intérieur, près du cerveau, comme du wasabi. Nous convergeons sur le bâtiment et entrons en force.

Ma critique…

J’ai adoré ce roman ! En cherchant à me faire une petite sélection de livres sur les zombies, je suis tombé sur celui-ci. La quatrième de couverture m’a tapé dans l’œil. J’ai donc voulu en savoir plus et j’ai découvert qu’il avait inspiré un film. J’ai évidemment voulu le voir. Le film m’a beaucoup plut et il m’a encore plus donné envie de lire le livre. C’est donc avec beaucoup d’attentes et d’espoir que je l’ai entamé. Et il ne m’a pas déçu ! Il est bien écris, entraînant et plein de rebondissement ! J’ai bien aimé le contraste entre les pensées de R le zombie, qui ont un côté très philosophique parfois et ce qu’il arrive à exprimer pour le partager avec les autres. On remarque une évolution tout au long du roman, ses propos, ses pensées, ses sensations ! (alors qu’il est mort donc normalement au niveau des sensations c’est plutôt proche de zéro quoi). J’ai beaucoup aimé ce personnage même s’il était mort, puant et en train de pourrir comme le cadavre qu’il est. C’est vrai que dans ce roman il y a ça qui est plutôt originale, le personnage principal d’un roman post-apocalyptique et d’une histoire d’amour n’est pas le mec beau, séduisant, que toutes les filles rêveraient d’avoir, avec sa touche de mystère pour le rendre encore plus intéressant, bien évidemment musclé et héroïque. Non là, il s’agit d’un cadavre, qui pue, qui est en décomposition, qui ne sais pas se mouvoir et communiquer correctement, qui mange des gens… ça fait un peu anti-héros quand même. Mais bon pour redresser la barre il est courageux, il veut changer et bien sûr il est romantique. Donc un personnage très attachant, pareil pour Julie et Nora et au final même Perry que l’on n’apprend à connaitre qu’à travers R. De plus ce roman offre une vision de l’Homme, un message très important, qui n’est pas dit explicitement mais que l’on comprend parfaitement, surtout vers la fin. Je vous laisserais le découvrir par vous même, je trouve que ça rend le roman plus magique…

Sinon, par rapport à son d’adaptation cinématographique, j’ai trouvé que le film était assez fidèle au roman, même si dès le début on remarque une différence au niveau du personnage principal et de son ami. A la fin aussi il y a quelques modification mais dans l’ensemble j’ai trouvé ça bien qu’il ait été ainsi respecté. Le film est bon et le livre aussi donc foncez !!!

Un très bon roman que je vous conseil ! N’ayez pas peur, les zombies ne vous attaqueront pas…

Note: 9/10

Publicités

3 commentaires sur “Vivants – Isaac Marion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s