Bodyguard: L’otage – Chris Bradford

bodyguard-t1-de-chris-bradford

Bodyguard: L’otage de Chris Bradford

Informations complémentaires…

Prix:15 € (papier) 11,99 € (ebook)

Edition: Casterman Jeunesse

Quatrième de couverture…

Bodyguard est une agence ultra-secrète spécialisée dans la protection d’enfants de personnalités médiatiques. Sa particularité ? Tous les agents qu’elle emploie sont des adolescents. Car les meilleurs gardes du corps sont ceux que personne ne remarque… Effacez de votre esprit l’image du gorille bardé de muscles fendant la foule à coups de coudes devant une starlette. Les meilleurs gardes du corps sont ceux que personne ne remarque. Connor, 14 ans, vient d’être recruté par une agence spécialisée dans la protection des jeunes personnalités. Sa première mission le conduit à Washington, où il devra veiller sur la fille d’un des hommes les plus puissants au monde : le président des États-Unis ! Mais Alicia ne songe qu’à fausser compagnie à son escorte personnelle. L’adolescente ignore qu’elle est la cible de criminels déterminés… Il donnerait sa vie pour sauver la tienne !

Un extrait…

– LÂCHE-LA IMMÉDIATEMENT ! fit une voix.

Connors se tourna vers l’entrée de la ruelle et aperçut deux policiers en uniforme – un homme et une femme – qui couraient dans leur direction. Il relâcha la fille, qui en profita pour lui porter un méchant coup de pied au tibia avant de prendre la fuite dans la direction opposée. Ses camarades se traînèrent tant bien que mal à sa suite.

Connor s’apprêtait à se lancer à leur poursuite lorsque le policier l’attrapa par le col.

– Pas si vite, gamin. Tu vas nous accompagner.

– Mais j’essayais juste de sauver ce garçon !

– Quel garçon ? demanda la femme.

Connor chercha vainement son protégé du regard, mais l’allée était déserte.

Le jeune Indien s’était volatilisé.

Ma critique…

Ce roman était super ! En le lisant je suis redevenu la gamine que j’étais en lisant Cherub de Robert Muchamore, car les deux concepts sont plutôt proche (utilisation de gamins pour des jobs dangereux d’adultes) de même que pour Alex Rider d’Anthony Horowitz, toutefois il y a des différences non négligeables qui permette d’apprécier cette saga comme une œuvre à part entière plutôt que comme une sorte de dérivé d’une autre saga à succès comme Cherub. De plus je connaissais déjà cet auteur car au collège j’avais dévoré les trois premiers tomes en français de sa saga Young Samurai, je savais donc que la plume de l’auteur, fluide et facile à lire, rythmant bien les scènes et narrant les scènes d’action avec une facilité déconcertante, on ressent l’urgence et la soudaineté des événements qui s’enchaîne tout en en ayant une parfaite description, bref je savais que tout ça me convenait à la perfection. Restait à savoir si j’allais accrocher aux héros et à l’intrigue. Et je ne suis vraiment pas déçu ! Le personnage principal, Connor est un ado de 14 ans adorable qui en même temps que de découvrir l’existence de cette étrange organisation de Bodyguard apprend la vérité sur la mort de son père ce qui le bouleverse et le pousse à faire le choix qui… qui ba sans ce choix pas de roman hein ! J’ai trouvé ce premier volet de la saga explosif ! Des rebondissements à n’en plus finir, à force je me suis demandée si l’auteur ne tentait pas de nous faire intégrer la notion de toujours rester sur ses gardes ! La force de Connor est impressionnante, et en partant du principe qu’utiliser des gardes du corps mineure est tout à fait normal, j’ai trouvé qu’il y avait un certain réalisme dans les prises de décision.

Pour conclure, un roman plein d’action, de suspens, du réalisme sur certain point et des personnages attachant le tout relié par une plume fluide, le cocktail parfait du roman qui vous donne qu’une envie vous jeter sur la suite une fois que vous l’avez fini. Mais attention à la surdose d’action, arriverez-vous à suivre le rythme ?

En tout cas pour moi c’est un Coup de cœur ! (Oui je sais je les enchaîne en ce moment, mais ce n’est pas ma faute si je choisis bien mes lectures – pour une fois).

coup de coeur

Publicités

5 commentaires sur “Bodyguard: L’otage – Chris Bradford

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s