Creuse la Mort – Paul Clément

creuse-la-mort-de-paul-clement

Creuse la Mort de Paul Clément

Informations complémentaires…

Prix: 3,99 € (ebook) 12,99 € (papier)

Edition: Paul Clément

Quatrième de couverture…

Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ? Vous la rebouchez , une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités , nul ne vous répond. C’est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu’il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l’origine, il est loin de se douter de l’ampleur que les événements vont bientôt prendre. Et s’il creusait sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ? Enfoncez-vous dans l’horreur avec Creuse la Mort.

Un extrait…

Christine, qui s’occupe de l’accueil, me repère aussitôt et me gratifie d’un bonjour chaleureux auquel je réponds par un geste amical. Je m’avance vers elle, prêt à m’enfermer pour le restant de la journée et à voir les clients se succéder avec leurs problèmes toujours plus dramatiques, puis m’immobilise brutalement. Je fixe cette cage d’acier et de verre où se trouve mon bureau et repense au trou. Je réalise enfin ce qui me dérange: il a tout d’une tombe.

Ma critique…

Alors, je vous préviens tout de suite, l’avis qui suit n’est pas la version originale, je l’ai modifié pour retirer tous détails trop spoilant, c’est pourquoi elle peut paraître étrange ou incomplète. C’est aussi pour ça que je serais très « sévère » sur les commentaires de cet article. Si je le juge trop spoilant je ne pourrais l’accepter, donc s’il vous plait, essayer de ne pas révéler le cœur de ce roman dans vos commentaires pour ne pas gâcher la surprise à ses prochains lecteurs. Laissez-les transpirer à grosses gouttes comme vous, avoir peur, être frustré, comme vous.

J’ai trouvé ce roman très original. Il y a beaucoup de suspense, de rebondissements et de retournements de situation. Vous pensiez avoir compris ce qui ce passait ? Et bien non ! Les personnages sont vraiment très attachants, personnellement j’ai beaucoup apprécié le héros, sa fille Emma et son beau-frère Eric. Le héros est prit pour un fou les trois quart du livre, même lui se demande ce qu’il lui arrive. De plus, notre cher Frédéric alias « Fred », n’est pas le stéréotype du héros parfait physiquement et dans son comportement. Il n’a pas l’intention de sauver tout le monde, il n’est pas un canon sans défaut. Il est normal, monsieur tout le monde, et du jour au lendemain, tout son univers s’écroule. Et je trouve, du coup, que la psychologie a été très bien abordé. En général dans les histoires de ce genre, l’aspect psychologique est négligé ou alors abordé de façon très superficielle. Ici non, au contraire, il y a plus de 100 pages où on voit l’évolution du personnage principal et de ceux qui l’entourent, d’abord de l’interrogation pour tout le monde, et alors que la plupart des personnages cessent de s’inquiéter à ce sujet préférant laisser ça à d’autre, le personnage principal, Fred, voudrait bien faire comme eux mais il n’y parvient pas, cette histoire de trou le préoccupe vraiment, elle occupe toutes ses pensées. Et au fur et à mesure de l’histoire on le prend pour un fou, une personne qui s’imagine des choses, qui exagère tout, qui ne se contrôle plus. Pourtant, même s’il sait qu’il agit bizarrement, que son comportement n’entre pas dans la norme, il sait qu’il n’est pas fou, il sait qu’il y a un problème, quelque chose de tellement gros qu’il est difficile d’y croire. Jusqu’au bout (ou presque) il va tenter de trouver une explication rationnel au problème. J’ai donc trouver que ce roman était très intéressant pour ça. Et enfin, le moment de vérité, où l’action, les combats et les bouleversements, les déchirements sont à leur apogée. Ce roman est une véritable bombe à retardement, tout au long de l’histoire le décompte fait monter la pression et à la fin… BOOM !

Une histoire très bien écrite (j’ai vu que beaucoup de monde la comparait à Stephen King, malheureusement je ne peux pas mêler ma voix aux autres car je n’ai pas lu de romans de Stephen King, je vous laisserais juge là-dessus), du suspense, des rebondissements, des émotions (beaucoup, beaucoup, je le lisais pendant mon cours de maths, et plus d’une fois j’ai eu du mal à retenir mes émotions, frustration, joie, peur… c’était compliqué de rester discrète), de l’action… des personnages bien présenté, bien différencié, avec leur personnalité, attachant (j’étais ravi de voir le retour d’une Emma et d’une Christine – ceux qui ont lu Les Décharnés, comprendront). Et cerise sur le gâteau, une histoire très original ! Je vous conseil donc ce roman !

Et même si j’ai mis un mois pour le lire, ce n’était pas à cause du roman mais du temps que j’avais à y accorder, je l’ai adoré ! Creuse la Mort sera mon premier coup de cœur du mois de décembre ! (et peut-être le dernier de l’année 2016, allez savoir…).

coup de coeur

Publicités

Un commentaire sur “Creuse la Mort – Paul Clément

  1. Après une superbe critique de Les Décharnés en voici une super de Creuse la Mort ! Un énorme merci une nouvelle fois, je suis très content que ce deuxième roman t’ait plu. À bientôt pour le troisième roman alors 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s